Laghi di Fusine

Le point de départ du périple a commencé en Italie, aux portes de la frontière Slovène.  Sachez qu’en Italie, dès lors que vous allez en direction de la Slovénie, vous traverserez des chaînes de montagnes absolument magnifiques.

Arrivé dans la commune de Tarvisio où se trouve ces deux lacs alpins, vous allez devoir tourner longtemps avant de pouvoir vous garer, surtout si comme moi, vous y êtes aux alentours de midi. J’ignore si c’est toujours pareil, mais la route qui se rend au parking était barrée. Il faut préciser que ce jour là, un concert plein air avait lieu sur l’un des deux lacs. Seuls les bus touristiques qui se rendaient au concert pouvaient emprunter cette route barrée.

Soit elle était interdite d’accès à cause du concert, soit il n’y avait plus aucune place de parking, soit les deux raisons. Il a fallu longer une autre route en montée pour garer un peu plus haut sur un grand terrain d’herbe en guise de parking (en rouge).


De la voiture jusqu’au lac, il faut marcher pendant près d’une heure et demi, le chemin est en pente, vous grimpez 900 mètres d’altitude, mais quelle récompense après !

Il y a certes pas mal de touristes, mais l’endroit est vraiment immense puisqu’il est composé du lac Inférieur de 13,5 hectares et du lac Supérieur de 9 hectares. Il est toujours possible de trouver des coins plutôt calmes, peu fréquentés et profiter d’un bon havre de paix.

Vous avez un beau point de vue sur le fameux mont Mangart qui se trouve en Slovénie, et c’est absolument somptueux. Les reflets sont à couper le souffle, l’eau du lac est d’un bleu superbe, on aurait presque envie de s’y baigner !

Je ne suis restée qu’au lac Supérieur. J’ai voulu aller à l’autre lac où il y avait le concert, mais impossible d’aller plus loin, les barrières barraient le passage. Sans regret, de loin, il avait l’air moins joli que le Supérieur.

Au départ, il était prévu de juste visiter le lac et d’y rester pas trop longtemps de manière à me rendre directement après dans des coins du Triglav, mais finalement, ne voyant pas le temps passer… je suis restée tout l’après midi a contempler ce paysage. Pas le choix, le planning a changé et j’ai donc reporté les autres endroits à visiter pour plus tard !
Si l’envie vous prend d’aller en Slovénie et que vous passez par l’Italie, prenez une demi-journée au Laghi di Fusine. Le paysage est à tomber, et surtout vous vous trouvez à 15 minutes de la frontière, de quoi ne pas se presser et de se poser paisiblement entouré de ce joli panorama.

Donnez-vous le droit de vous sentir chez vous … ailleurs

Maud Grsl

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close