Cascade Slovène : Slap Pericnik

Enfilez vos chaussures de randonnée, aujourd’hui on se rend à la cascade de Pericnik !

Elle se trouve au bout d’une longue route qui longe la rivière Triglavska Bistrica. Je vous recommande d’ailleurs, de vous garer sur le bas côté de celle-ci, des espaces y sont dédiés. Le chemin est assez plat, en ciment et c’est plutôt rapide, une petite demi-heure de marche en fonction de là où vous laissez votre véhicule. Autrement, vous avez la possibilité de vous rendre au parking qui se trouve au pied de la cascade qui vous demandera 3 euros pour une durée de deux heures.

Dès votre arrivée, pour atteindre la cascade qui se fait déjà bien entendre, il va falloir traverser des chemins boueux et vous accrocher à des arbres pour quelques petits mètres de dénivelé. Raison de plus de ne pas venir en chaussure de ville !
Un peu plus loin sur votre gauche, vous avez des escaliers, mais il est dit que le départ se fait par le chemin boueux, et le retour par les escaliers.

Surprise pour celles et ceux qui ne savait pas, mais c’est en réalité deux cascades ! La Pericnik inférieure de 52 mètres et la Pericnik supérieure de 16 mètres. L’avantage, c’est que plus vous montez, plus vous découvrez le début de la cascade.

Certains chemin glissent et sont plutôt rudes, il suffira d’être vigilant et prendre son temps. Un effort d’un quart d’heure de marches vous conduira aux premiers points de vue.

En traversant quelques rochers, un chemin vous permet de passer derrière la plus haute cascade, sous une paroi rocheuse. Vous avez là, toute la puissance devant vos yeux, réellement, elle est impressionnante. Les rochers résonnent sous vos pieds. Attendez-vous a recevoir pas mal d’éclaboussures (protégez vos appareils !).

Pour être au-dessus de la Pericnik supérieure, le chemin est un peu plus technique mais vous avez une chaîne mise à votre disposition pour grimper. Au sommet, la vue vous offre un décor tout droit sorti du livre de la jungle. Le lieu est plus calme, et étonnamment désert, peu de touristes veulent s’y aventurer et pourtant ce n’est pas compliqué de s’y rendre. Je n’étais pas sereine en m’asseyant sur ce rocher juste au-dessus de la chute d’eau, mais quel divertissement pour les yeux !

Infos pratique : J’ai débuté à 12h10 pour finir à 13h30, le temps de tout grimper, admirer et redescendre. Il y avait pas mal de touristes, le parking était booké. Mais j’ai encore eu de la chance, peu de touristes sur les sentiers que j’empruntais (sauf au pied de la cascade). L’avantage du lieu sont les nombreux sentiers, les points de vue et la rivière Triglavska Bistrica où de nombreuses personnes étaient posées (dont moi) pour pique-niquer. Autrement dit, vous n’êtes pas les uns sur les autres ou alors, j’ai eu beaucoup de chance !

Donnez-vous le droit de vous sentir chez vous … ailleurs

Maud Grsl

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close