Ile Maurice – Mauritius

Première fois sur une Ile, première fois au Paradis

Amoureuse des randonnées, montagnes, lacs, forêts, bivouac, à chaque destination j’ai pour seul but de gravir des sommets. Alors quand le choix des vacances s’est posé sur l’Ile Maurice, je savais que je sortais littéralement de ma zone de confort. Et vous savez quoi ? Ca ne m’a pas tant déplu que ça !

J’avais une vision assez erronée de ce type de destination. A part aller à la piscine de l’hôtel, bronzer sur du sable blanc, voir des poissons et boire à la paille dans une noix de coco, qu’y a t-il d’autre à faire ? Et finalement, quelle fût ma surprise de découvrir la richesse de cette Ile !

Deux semaines d’une belle aventure, à parcourir le pays du Sud jusqu’au Nord, à sillonner les plus jolis endroits et les belles plages de l’Océan Indien. Le format deux semaines est trop court compte tenu de ce que l’Ile a à offrir. Et pour les amoureux des randonnées, il y a malgré tout, pas mal de sommets à gravir !

Toutefois, en quinze jours, je ne me suis pas restreinte, j’ai fait quasiment tout ce que j’avais prévu sur l’itinéraire que j’avais conçu. Mais je pense sincèrement que quelques jours supplémentaires auraient été riches en découverte !

Le voyage a été découpé en deux parties, nous avons commencé par le Sud de l’île en séjournant à Flic-en-Flac, puis nous sommes remontés jusqu’au Nord dans un hôtel à Mont Choisy. J’ai été surprise de lire dans certains articles que la plupart des voyageurs restaient soit dans le Nord soit dans le Sud. Je trouve ça dommage de privilégier l’un ou l’autre alors que les deux parties valent le coup d’être visitées !

Se déplacer sur l’Ile

Nous avons opté pour la location de voiture, nous souhaitions être très indépendants dans nos déplacements. Souvent, on s’organisait à la dernière seconde, on changeait d’avis sur la route, donc c’était plus pratique.

Soyez très vigilant concernant la location. Nombreux sont des particuliers qui vous proposent leur véhicule sans être déclarés pour effectuer ce type de service ou bien des personnes qui se proposent comme guides ou chauffeurs alors qu’ils ne disposent pas de licence professionnelle Tourism Authority. Passez toujours par de vraies compagnies et regardez bien les avis. De même, si vous choisissez cette option, soyez présent lors check-in et check-out, prenez des photos du véhicule le jour de la prise en main.

Nous sommes passez par Pingouin Car Rental, mais il existe également Nad’s Car Rental, Sixt et bien d’autres compagnies de location. Tout s’est très bien passé avec eux. L’avantage c’est qu’ils disposent d’un guichet à l’extérieur de l’aéroport, ce qui est très pratique pour le check-in et le dépôt du véhicule à la fin du séjour. Vous définissez sur le site l’heure pour récupérer le véhicule et lors du dépôt à l’aéroport (détails du prix plus bas).

Concernant l’état des routes, vous retrouverez tous types de témoignages plus ou moins dramatiques : pour tout vous dire, ce n’est pas si catastrophiques que ça que de conduire là-bas, c’est tout à fait faisable. Conseils, soyez vigilants aux voitures devant vous, ça leur arrive de s’arrêter d’un coup et stationner en plein milieu (il y a peu de bas cotés larges), attention aux chiens, ils sont extrêmement nombreux, ils n’ont pas très peur des voitures, ils s’allongent sur la route ou bien traversent subitement. N’hésitez pas à utiliser l’application Waze, pratique pour les radars notamment. Prudence, la nuit les routes sont peu éclairées pour la plupart. Pour l’essence, sachez que ce sont des pompistes qui vous font le plein, vous avez seulement à leur dire combien de litre vous souhaitez et ils s’occupent du reste. N’oubliez pas de leur donner un pourboire. Ah et j’oubliais, ils conduisent à gauche !

Autrement, vous avez aussi les taxis, vous arriverez toujours à en trouver tellement ils sont nombreux. Certains hôtels peuvent même vous mettre en contact avec quelques-uns d’entre eux. La plupart vous accompagnent toute la journée et peuvent aussi faire office de « guide » lors de certaines activités. Les prix varient de 50 à 80 euros, il est toujours conseiller de négocier avec eux bien que, il faut savoir que les Mauriciens vivent beaucoup du tourisme, c’est la raison pour laquelle ce n’est pas très courtois de négocier alors qu’ils en ont besoin. Je pense que c’est toujours judicieux de négocier pour éviter de se faire arnaquer sur des prix, mais toujours dans la limite du raisonnable 😊.

Infos pratiques :

Dépenses

Alors c’est un coût, mais sincèrement je m’attendais à plus que ça ! Je ne me suis pas autant ruinée que je ne le pensais.

Avion : Nous sommes passés par Air France à l’aller puis Air Mauritius au retour. Nous en avons eu en tout pour 790 euros chacun

Logement : En séjournant dans deux beaux hôtels dont un Resort et un appart’hôtel, bord de plage, en demandant une chambre vue sur la plage et le petit-déjeuner, nous en avons eu pour 1 951 euros, soit 975,5 euros chacun. Ca revient à 163 euros par nuit (12 nuits pour nous).

Pour en savoir plus sur les logements, rendez-vous ici

Voiture : La location chez Pingouin Car Rental s’est élevée à 360 euros pour 13 jours, soit 180 euros chacun. Nous avons fait l’équivalent de deux fois le plein qui nous ait revenu à une cinquantaine d’euros chacun.

Alimentation : Nous avons principalement mangé à l’extérieur, le prix des plats variait entre 50 et 1 800 roupies, soit entre 1 et 35/40 euros. La majorité de ceux que nous prenions étaient toujours aux alentours de 400/800 roupies soit environ 8 euros. Pour ce qui est des courses, les prix sont vraiment très faibles, surtout les fruits ! Vous trouverez l’enseigne Super U, Intermat, Food Lover’s Market, etc..

Pour en savoir plus sur les restaurants, rendez-vous ici

Activités : En comptant le parc de la Terre de 7 couleurs, nage avec les dauphins, Rhumerie Chamarel, excursion Ile Plate, excursion Ile aux Cerf, Crystal Rock, tour de l’île en hélicoptère, nous en avons eu pour 1 079 euros à deux soit 540 euros chacun.

Itinéraire

Dans chaque lieu listé, un lien vous renverra sur l’article en question. Ils seront rédigés ses prochaines semaines, restez connectés ! Le périple a donc été divisé en deux parties, six nuits dans le Sud puis six nuits dans le Nord :

Du 24 au 30 novembre


Du 30 novembre au 6 décembre

Donnez-vous le droit de vous sentir chez vous … ailleurs

Maud Grsl

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close