Lago di Sorapis

Rendez-vous sur un des lacs les plus emblématique des Dolomites, une eau bleue turquoise comme vous en avez rarement vu !

Situé à 1 900m d’altitude dans la chaîne montagneuses Sorapis, il vous faudra 2 heures de marche intensive pour y parvenir. Si les premières minutes se font sur un sentier de foret au niveau facile / moyen, c’est après que celui-ci se corse avec des passages assez techniques. Mais tous les efforts et la fatigue disparaitront quand vous vous retrouverez face à cette beauté.

Le sentier démarre à coté du B&B Hotel Passo Tre Croci Cortina. Il est possible de se garer en bordure de chaque coté de la route. Par la suite, vous devez emprunter le sentier qui traverse un enclos à chevaux et s’enfonce dans la foret.

La marche commence donc dans la foret à l’abri de la chaleur du soleil. Vous traversez plusieurs passages avec une superbe vue sur les autres chaines de montagnes. Tout dépendra de la période où vous irez, mais à la mi-juillet pour mon cas, il restait encore certain chemin entièrement recouvert de neige assez pentu et glissant.


La randonnée jusqu’au point de vue ne vous demandera pas de niveau particulier, il faudra seulement être vigilant dès lors que vous emprunterez les sentiers dit techniques à flanc de montagne où il faudra bien s’accrocher. Ca pourra paraitre long et interminable, mais je vous garantis qu’au bout de 2 heures, vous arriverez face à ce magnifique lac !

Le soleil s’était levé au-dessus peu de minutes après que nous soyons arrivées, si bien qu’on a pu voir les nuances de bleu du lac avec et sans soleil.


Après avoir enfilé nos robes pour quelques photos, nous avons continué le sentier pour rejoindre un grand terrain plat face au lac de manière à pouvoir nous poser manger notre petit-déjeuner et s’allonger quelques heures. Nous sommes restées un très long moment à prendre le soleil, mais il faisait froid par moment étant donné que nous étions en altitude. Avant de partir, nous avons flâner dans quelques coins du lac pour l’observer sous un autre angle. Je vous recommande vivement de vous promenez sur les différents sentiers autour du lac, vous ne regretterez pas la vue !


Après avoir bien profité de ce superbe lac, nous sommes repartis aux alentours de 13h car au vu de la horde de touristes sur place, nous souhaitions éviter les bouchons sur le sentier, mais aussi sur la route. Malgré notre anticipation, les 30 premières minutes de marche de retour ont été vraiment désagréables, difficile de circuler sur le sentier tellement il y avait du monde qui montait. Mais je nous estime quand même très chanceuses car nous avons eu le privilège d’avoir le lac pour nous toutes seules pendant un long moment !

A savoir

C’est un conseil que je ne répèterais jamais assez, mais levez-vous tôt, et encore plus pour ce lieu. C’est l’horreur que d’imaginer cet endroit noir de monde au point de faire la queuleuleu pour tenter de l’observer ou prendre des photos. Par chance, nous n’avons pas vécu cette mésaventure, sauf au moment de repartir car il y avait une tonne de touristes qui arrivaient et c’était assez complexe de se frayer un chemin pour repartir, notamment pour descendre lors des sentiers plus techniques.

Nous avons commencé la randonnée à 6h du matin, et sommes arrivées au point culminant vers 8h, nous n’avons croisé que trois personnes au bord du lac. En revanche, c’est à partir de 9h que ça commençait à se remplir, et ça n’en finissait pas. Alors oui, vous émergez à peine du lit à 5h, il vous faudra prendre la route pour commencer à marcher très tôt, mais croyez-moi, ça en vaut vraiment la peine.

Ayez un bon équipement, de très bonnes chaussures surtout. Même si vous partez en été, prévoyez des tenues pour vous protéger du froid (coupe-vent, thermique). Bien que par moment il fait chaud, retenez que vous être sur une chaîne de montagnes et que le froid et les rafales de vent peuvent très vite arriver.

Pour les personnes qui ont peur du vide, certains sentiers techniques sont en tête à tête avec le précipice, mais vous avez des chaines pour vous tenir et le sentier reste malgré tout faisable et assez large.

Dernière chose, pour préserver ce lieu et par respect, il est interdit de s’y baigner. Malgré que la couleur de l’eau soit très attirante, mieux vaut la toucher avec ses yeux comme on dit. De toute manière, la température de ce lac glaciaire vous passera surement l’envie d’y mettre un orteil.

Donnez-vous le droit de vous sentir chez vous .. ailleurs

Maud Grsl

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close